Souscription

Tout en conduisant notre souscription de façon technique et pragmatique à travers une crise sans précédent, nous ne perdons pas de vue la relation commerciale, avec des objectifs d’apéritions majeures et des équipes renforcées.

L’industrie du transport aérien traverse la plus grave crise de son histoire : le trafic passager est en baisse de plus de 60 % et un quart environ de la flotte mondiale est immobilisée. A quelques exceptions, toute la chaîne de valeur est impactée : constructeurs et aéroports connaissent également des baisses d’activité à deux chiffres.

Face à cette crise qui frappe durement nos assurés, REUNION AERIENNE & SPATIALE a rapidement adapté sa souscription.

Tout d’abord, nous avons répondu favorablement aux demandes d’extension de délais de paiements et de fractionnements de primes. Puis, nous avons anticipé leur ajustement, au prorata des variations de paramètres, comme les contrats le prévoyaient dans la grande majorité des cas.

Tout en réajustant notre plan d’affaires, nous avons ensuite renforcé notre discipline de souscription, en particulier nos méthodes d’analyse de risques et nos outils de tarification ; toujours avec l’objectif de retour à la profitabilité en 2021 à l’instar de l’ensemble des assureurs du marché.

Conformément à l’un de nos « 10 commandements » de souscription, nous utilisons désormais de manière systématique les modèles tarifaires développés avec l’aide de nos actuaires. Pour les compagnies aériennes, sont notamment pris en compte la sinistralité de fréquence de chaque assuré, ainsi qu’une allocation des sinistres larges de marché au prorata des limites et/ou expositions. Nous finalisons également les modèles Aerospace et Aviation Générale.

Par ailleurs, afin de déterminer notre participation maximale, nous avons désormais une approche par « scorings » qualitatifs et quantitatifs.

Notre analyse des risques aviation est également renforcée par l’introduction de notre « business intelligence », déjà éprouvée en spatiale, qui croise nos données internes avec celles de l’industrie.

Toujours dans ce cadre, nous revoyons systématiquement les limites, les étendues, ou les restrictions de garanties, en particulier, celles relatives aux Groundings, aux pertes financières, aux risques cyber et pandémiques.

Enfin, tout en conduisant notre souscription, à la fois technique et pragmatique, à travers la crise de la Covid-19, nous ne perdons pas de vue la relation commerciale, avec des objectifs d’apéritions majeures, et une qualité de service renouvelée, grâce à l’implication sans faille et au renforcement de nos équipes.

JEAN-CLAUDE GÈZE
DIRECTEUR SOUSCRIPTION AVIATION & SPATIAL

Jean-Claude GÈZE, Directeur Souscription Aviation et Spatial
jean-claude.geze@la-reunion-aerienne.com
+33 (0)187814669

Judith GURVIEZ, Conformité & Contrôle interne
judith.gurviez@la-reunion-aerienne.com
+33 (0)187814612

Florence GREMEAUX, Assistance Direction Souscription
florence.gremeaux@la-reunion-aerienne.com
+33 (0)187814632

NOTRE CAPACITÉ

Nos Parts

COMPAGNIES AéRIENNES

$300 M USD

risques majeurs

Jusqu'À 13%

grandes compagnies

$250 M USD

risques intermédiaires

Jusqu'À 20%

compagnies de taille
intermédiaire
CONSTRUCTEURS, AéROPORTS

$250 M USD

RISQUES MAJEURS

Jusqu'À 10%

grands constructeurs

Jusqu'À 100%

fournisseurs, sous-traitants

Jusqu'À 30%

constructeurs de
taille intermédiaire et aéroports
AVIATION GéNéRALE

$150 M USD

Jusqu'À 100%

NOTRE CAPACITé

$30 M USD

par lancement / satellite

$10 M USD

vie en orbite

RÉUNION AÉRIENNE & SPATIALE souscrit des affaires pour le compte de ses compagnies mandantes, dans la plupart des pays et territoires, sous réserve des lois et réglementations locales et des éventuelles sanctions internationales.

Développement commercial

En tant qu’apériteur de longue date sur le marché, nous avons multiplié les initiatives pour asseoir notre leadership en 2020 et dans les années à venir, avec des résultats d’ores et déjà positifs.

A La Réunion Aérienne, nous pensons qu’il est important que nos courtiers et clients puissent avoir accès à nos solutions depuis nos plateformes de souscription de Paris comme de Londres.

Pour cette raison, nous avons étoffé notre équipe basée à Londres en recrutant de nouveaux spécialistes. Nous sommes membres titulaires de l’International Underwriting Association à Londres. Nous occupons également une place importante au sein de l’International Union of Aviation Insurers, ce qui nous permet de participer aux instances du marché et d’y peser en tant qu’organisation significative de la communauté des souscripteurs aviation.

Ces plateformes nous donnent plus que jamais l’occasion de faire entendre notre voix sur le marché lorsque des problématiques se présentent, que des solutions s’imposent et des avis sont recherchés pour le bon fonctionnement du marché, et ce dans l’intérêt de toutes les parties prenantes.

En tant qu’apériteur de longue date sur le marché, nous avons multiplié les initiatives pour asseoir notre leadership en 2020 et dans les années à venir, avec des résultats d’ores et déjà positifs. Alors que celles-ci constituent clairement une évolution positive pour nos clients principaux, elles confortent aussi notre positionnement et notre influence comme l’un des premiers souscripteurs sur le marché mondial de l’aviation.

Nous visons à construire des partenariats avec un nombre choisi de clients du segment des compagnies aériennes et d’autres entités du secteur de l’aviation afin d’établir des relations étroites et durables en tant qu’apériteur de leurs polices aviation.

Et en cas de besoin, notre équipe dédiée, l’une des plus vastes et plus expérimentées du marché, nos clients et leurs courtiers travaillent main dans la main pour mobiliser l’expertise nécessaire au traitement des sinistres encourus, que ce soit dans un environnement d’exploitation normal ou dans les scénarios les plus complexes.

LRA opère dans le marché de l’aviation depuis plus de 65 ans, en lien avec ses partenaires. A cet égard, il est important de s’adapter aux différentes phases du marché et d’accompagner en toute circonstance nos partenaires commerciaux, mêmes dans les conditions les plus difficiles comme celles que nous vivons actuellement.

Cette dernière mission de LRA souligne notre engagement envers une proposition renforcée et durable en matière de souscription pour 2021 et au-delà.

Lire la Suite Cacher
Malcolm Brett
Directeur du Developpement Commercial

compagnies aériennes

Comme souscripteurs des risques des compagnies aériennes, nous aspirons à nous inscrire dans le nouveau paradigme de la Sécurité aérienne. A ce titre, nous continuons à développer des outils pour mesurer et évaluer les risques, qu’ils soient connus ou émergents, afin d’anticiper un redémarrage hors normes de l’industrie du transport aérien.

2021 inaugure un changement de paradigme dans le marché du transport aérien. L’année 2020 devait être une année charnière pour renouer avec nos fondamentaux et reconstituer notre capacité, afin de répondre aux besoins des clients ainsi que restaurer dans notre marché, la confiance de nos actionnaires et de nos mandants.

Or un événement exceptionnel s’est abattu sur nous tous, qui a impacté de manière tragique le monde et plus particulièrement la quasi-totalité de nos clients.

Ce challenge majeur peut cependant se révéler une opportunité pour se réinventer, pour devenir plus forts et plus combatifs afin de tirer avantage du retournement de cycle actuel.

L’industrie du transport aérien doit reconstruire ses capacités alors que les conséquences financières ne pourront être évaluées qu’à l’arrêt des aides consenties par les Etats. Par ailleurs, n’ayant pas été anticipée, la crise actuelle a engendré de nombreux risques imprévus, tels que l’accumulation au sol, une hausse des fréquences des incidents aériens, une difficulté à maintenir les compétences des équipages, des contraintes de maintenance des avions ainsi qu’une remise en cause de la valorisation même des avions.

A La Réunion Aérienne, nous avons mis à profit les confinements de 2020 pour élaborer de nouveaux outils en accord avec notre recherche continue de la performance.

A titre d’exemple, nous avons lancé un « outil de pricing » innovant qui tarifie nos produits en utilisant soit l’expérience de sinistralité d’un assuré donné, soit la prime requise basée sur les expositions ainsi que sa contribution au financement des sinistres.

Cet outil constitue une nouvelle avancée de notre mesure du risque ; il nous permet d’acquérir une meilleure vue d’ensemble du marché et par conséquent de mieux anticiper les tendances que nous percevons au niveau des chiffres et des opérations de nos assurés.

Nous mettons également en œuvre un système de gestion destiné à optimiser au maximum l’utilisation de notre capacité, qui combine des critères quantitatifs (fréquence et gravité des sinistres) et qualitatifs (évaluation des risques). Enfin, nous continuons à développer notre système de business intelligence intégré, utilisant du « big data » et croisant nos données avec des données externes. Cela nous permet de suivre les cumuls des capitaux, des aéronefs immobilisés au sol et leur localisation à travers le monde, etc.

De cette manière, nous aspirons à nous inscrire dans le nouveau paradigme de la Sécurité Aérienne, en devenant plus proactifs que réactifs, même si, in fine, la prévisibilité semble être la « nouvelle frontière » infranchissable, du moins pour le moment.

Lire la Suite Cacher
Yann BISSUEL
Directeur Souscription Airlines

Yann BISSUEL, Directeur souscription Airlines
yann.bissuel@la-reunion-aerienne.com
+33 (0)187814620

Florian ANGIUS, Souscripteur Airlines
florian.angius@la-reunion-aerienne.com
+33 (0)187814640

Ludovic BERLIOUX, Souscripteur Airlines senior
ludovic.berlioux@la-reunion-aerienne.com
+33 (0)187814635

Christopher HESKETH, Souscripteur Airlines Senior
christopher.hesketh@la-reunion-aerienne.com
+44 7496 572721

Fabrice LAURENT, Souscripteur Airlines senior
fabrice.laurent@la-reunion-aerienne.com
+33 (0)187814616

Julie MENET, Souscriptrice Airlines
julie.menet@la-reunion-aerienne.com
+33 (0)187814673

Chloé THOMAS, Souscriptrice Airlines
chloe.thomas@la-reunion-aerienne.com
+33 (0)187814702

Annick PETIT, Assistante Souscription Airlines
annick.petit@la-reunion-aerienne.com
+33 (0)187814684

Camille CRISSIN, Assistante Souscription Airlines
camille.crissin@la-reunion-aerienne.com
+44 (0)7388 825238

Constructeurs et Aéroports

LRA, forte de son expérience et de son savoir-faire, aborde l’année 2021 avec confiance, enthousiasme et rigueur. Nous visons à proposer à nos clients constructeurs une offre durablement pertinente et attractive, que ce soit en termes d’étendue de couverture et de coût, tout en préservant notre rentabilité.

« Sans précédent » fut le mot caractérisant le mieux l’année 2020, avec son cortège de défis imprévus et inattendus pour le marché.

Cependant, ce qui n’était pas nouveau, c’était la sous-performance du marché dans un contexte d’inadéquation des primes aux sinistres payés. Le marché de l’aviation avait commencé à se redresser lentement avec l’excuse bien utile qu’un changement trop radical entraînerait un afflux de capacités et détruirait la dynamique de marché. Mais les pertes continuent à s’accumuler et il faudra une dynamique autrement plus puissante pour renouer avec la rentabilité.

Dans l’intervalle, nos clients pâtissent de la pandémie (à quelques exceptions près), tout en réussissant l’exploit de dégager encore des profits pour leurs actionnaires, un privilège dont les souscripteurs n’ont pu faire bénéficier leurs propres actionnaires ces dernières années.

Le montant des sinistres pose également problème, l’année de souscription 2018 se soldant par des ratios sinistres/primes dans le segment des constructeurs très supérieurs aux valeurs historiques. Compte tenu de la longueur de la branche, les souscripteurs sont souvent confrontés à une détérioration sur les années plus anciennes, qui excède le volume de prime annuel actuel. La situation devient (ou est déjà) critique.

Les souscripteurs ont répondu favorablement à la demande de différentiation des clients où chacun est jugé sur ses propres mérites, mais au moment du calcul de la prime, l’allocation des sinistres de marché semble avoir été oubliée. La formule éculée selon laquelle les dommages de quelques-uns sont payés par le plus grand nombre reste un principe de base mais lorsque les souscripteurs cherchent à inclure ces montants dans les primes les assurés ne sont pas prêts à les payer.

Face à un nombre de nos gros clients bien capitalisés, le défi pour les souscripteurs consiste à proposer une offre durablement pertinente à ces entités qui pourraient facilement absorber les risques couverts par notre produit dans leurs captives. L’étendue et le coût de la couverture doivent être attrayants et économiquement efficients – ce qui est bien le cas au jour d’aujourd’hui, vu que ces entreprises continuent à acheter de l’assurance traditionnelle.

La réaction simpliste est d’augmenter la prime, mais la réponse vis-à-vis de nos clients majeurs peut être aussi de restructurer le placement et de leur proposer une couverture financièrement plus avantageuse qu’une solution interne, tout en étant rentable pour les souscripteurs.
Les défis sont posés par les fournisseurs de capitaux, les courtiers et les clients et, grâce à l’expérience et au savoir-faire que LRA a fait valoir sur le marché durant toutes ces années, nous abordons 2021 avec confiance, enthousiasme et rigueur de souscription, en vue d’un avenir plus radieux.

Lire la Suite Cacher
Graham Daldry
Directeur Souscription Aerospace

Graham DALDRY, Directeur Souscription Aerospace
graham.daldry@la-reunion-aerienne.com
+44 75 38 94 42 22

Edouard MERLET, Responsable Souscription Aerospace
edouard.merlet@la-reunion-aerienne.com
+33 (0)187814639

Audrey CHARBIT, Souscriptrice Aerospace
audrey.charbit@la-reunion-aerienne.com
+33 (0)187814655

Mike FREEMAN, Souscripteur Aerospace
michael.freeman@la-reunion-aerienne.com
+44 207 265 6246

Sandrine OSSELIN, Souscriptrice Aerospace
sandrine.osselin@la-reunion-aerienne.com
+33 (0)187814637

Christelle BECMEUR, Assistante Souscription Aerospace
christelle.becmeur@la-reunion-aerienne.com
+33 (0)187814619

Aviation Générale

L’année 2020 a marqué un retour aux fondamentaux dans un contexte de crise inattendue, où LRA n’a pas hésité à apporter un soutien exceptionnel à ses clients du segment de l’aviation générale.

L’année 2020 a été particulière à plus d’un titre. En aviation générale comme sur les autres branches, les hausses amorcées en 2019 se sont poursuivies, souvent accompagnées d’une réduction des engagements des assureurs. Cela marque un retour aux fondamentaux, une souscription technique et une exposition aux risques plus mesurée. Cependant, l’arrivée inattendue de la COVID-19 et les restrictions engendrées ont bouleversé le secteur de l’aviation générale.

Compte tenu des interdictions de déplacement relatives à la COVID-19, le marché de l’aviation légère a connu une relative baisse du nombre d’heures de vol effectué. Cependant, contrairement à ce que l’on pourrait croire, la baisse des sinistres n’a pas été proportionnelle. Ainsi, au moins 3 collisions en vol ont eu lieu en France cette année, évènements rares en temps normal et aux conséquences dramatiques.

Le marché de l’aviation d’affaires est peut-être celui qui s’en est le mieux sorti en 2020. Si les ventes d’aéronefs neufs ne sont pas au plus haut, les opérateurs de ce secteur, bien qu’impactés par la crise, ont réussi à s’adapter. Par exemple, en répondant de manière agile aux demandes de rapatriements sanitaires plus importants que les années précédentes ou en offrant une solution alternative aux entreprises là où les compagnies aériennes étaient à l’arrêt.

Pour les hélicoptères, la hausse importante de prime de 2019 poursuivie en 2020 va dans le bon sens. Même si le niveau de prime est toujours insuffisant par rapport à la sinistralité du secteur, LRA va poursuivre sa sélection des risques et ne participera à ce segment d’activité que si le budget de prime est cohérent avec le risque.

Sur le segment des utilisateurs professionnels de drones, secteur où LRA est déjà très présent, nous continuerons d’accompagner ce secteur en pleine expansion en multipliant les partenariats privilégiés avec ses intermédiaires spécialisés.

D’une manière générale, LRA, présent sur le marché depuis plus de 65 ans et leader de son marché domestique, continuera à apporter son soutien à ses nombreux partenaires de cultures différentes. Il s’agit soit d’agents ̶ Generali et MMA possèdent un réseau national développé ̶ soit de courtiers spécialisés en aéronautique ou d’intermédiaires, non spécialistes, souhaitant apporter une solution globale à leurs clients.

Durant cette année si particulière, LRA a ainsi été le premier assureur à mettre en place, pour les clients aux polices non ajustables, une ristourne de prime exceptionnelle COVID-19, dans le but de les soutenir.

LRA a également profité de cette année pour recruter un souscripteur senior international afin de renforcer ses équipes de Paris et de Londres. Nous mettons donc à votre disposition une équipe de souscription expérimentée permettant de déployer son savoir-faire en aviation générale, en France et à l’international.

Lire la Suite Cacher
Christophe Kleider
Responsable Souscription Aviation gÉnÉrale

Christophe KLEIDER, Responsable Souscription Aviation Générale
christophe.kleider@la-reunion-aerienne.com
+33 (0)187814625

Norbert BOULLAY, Souscripteur Aviation Générale
norbert.boullay@la-reunion-aerienne.com
+33 (0)187814627

Patrick GRISON, Souscripteur Aviation Générale
patrick.grison@la-reunion-aerienne.com
+33 (0)187814633

Clément SAUVAGET, Souscripteur Aviation Générale
clement.sauvaget@la-reunion-aerienne.com
+33 (0)187814638

Clara STROM, Souscriptrice Aviation Générale
clara.strom@la-reunion-aerienne.com
+33 (0)187814647

Marie VILLAR, Souscriptrice Aviation Générale
marie.villar@la-reunion-aerienne.com
+33 (0)187814707

Carole FILOCHE, Assistante Souscription Aviation Générale
carole.filoche@la-reunion-aerienne.com
+33 (0)187814666

Spatial

Le marché de l’assurance spatiale poursuit son redressement dans un écosystème de l’industrie spatiale résilient au sein duquel LRS valorise ses partenariats.

La crise du COVID-19 n’a pas eu d’impact fort au niveau de l’industrie spatiale. Plusieurs lancements ont toutefois été décalés du fait des mesures sanitaires appliquées sur les sites de lancement mais également chez les constructeurs de satellites.

Ces décalages ont un impact sur le marché de l’assurance spatiale, avec pour effet un report d’une partie de la prime estimée pour 2020 à 2021. Le niveau de la prime marché pour 2020, inférieur à 500 MILLIONS de dollars, est exceptionnellement bas. Deux raisons à cela :

  • la baisse de l’activité de lancement, notamment liée à la crise sanitaire,
  • et les conditions de placement négociées en marché baissier.
Suite aux sinistres de 2019, supérieurs à 900 MILLIONS de dollars pour le marché en année de souscription, LA REUNION SPATIALE (et le marché) ont su réagir et ajuster les taux sur les risques lancement et vie en orbite, à un niveau nettement plus satisfaisant : en effet, sur les risques vie en orbite, la prime marché a plus que doublé entre 2018 et 2020, alors que sur les risques lancements, les effets sont différés et seront observables à partir de 2021. Quant à la composition du portefeuille, nous sommes confrontés à une évolution des missions spatiales assurées. Sur le volet des télécommunications, les satellites HTS (haut débit) et les projets de constellation viennent bouleverser les missions traditionnelles. Mais de nouvelles missions voient également le jour : les missions de service en orbite ont déjà démarré et les projets autour du tourisme spatial commencent à émerger. Au final, malgré la réduction d’activité en 2020 et dans un contexte toujours très volatil, les résultats techniques de LA REUNION SPATIALE surperforment le marché et notre structure de coût très efficace nous permet d’afficher un ratio combiné substantiellement inférieur au marché. Persuadés que l’engagement sur les risques spatiaux s’inscrit sur le long terme, nous bénéficions d’une large base de données sur laquelle fonder nos décisions de souscription et nous valorisons notre relation avec nos partenaires privilégiés.
Lire la Suite Cacher
Edouard Merlet
responsable souscription spatial

Edouard MERLET, Responsable Activité Spatiale
edouard.merlet@la-reunion-spatiale.com
+33 (0)187814639

Christian BUQUET, Gestionnaire administratif de Contrat
christian.buquet@la-reunion-aerienne.com
+33 (0)187814657

Laurent MALMON, Gestionnaire administratif de Contrat
laurent.malmon@la-reunion-aerienne.com
+33 (0)187814658